Share It

2013/10/04

Les politicards profitent de la réduction des accidents due aux efforts des constructeurs automobiles pour soutirer du pognon grâce aux amendes et s’attribuer le mérite des réductions d’accidents

Marc Schaefer :
Les Allemands ont nettement moins d’accidents que les Français tout en roulant beaucoup plus vite, donc la vitesse n’est pas la cause.

Les autoroutes gratuites réduiraient la mortalité en évitant le trafic sur les nationales. Mais l’Etat et les compagnies soutireraient moins de pognon aux habitants : proposition rejetée.

Les constructeurs automobiles font des efforts réels, coûteux, et souvent au-delà du minimum imposé, pour réduire les accidents et leurs conséquences. Eux ont amélioré les choses. Les politicards en profitent pour soutirer du pognon grâce aux amendes et s’attribuer le mérite des réductions d’accidents.

Dans cette opération, quel est le rôle d’une association recommandant exactement ce que les politiciens désirent ?

1 comment:

TOTO said...

"réuction" n'est pas dans le "ROBERT"... peut-être réduction... mais ce n'est qu'un point de détail...